Généralités

Questions / Réponses

Cliquez sur les questions qui vous intéressent afin de lire la réponse.

Y a-t-il une température ambiante maximale nécessaire au bon fonctionnement de l’onduleur ?

La température ambiante idéale de fonctionnement d’un onduleur est de 20°, mais peut néanmoins aller de 0°C à 35°C. Ceci pour l’ensemble de l’équipement sans batterie. L’utilisation de batteries au plomb étanche impose une température maximum du local de 25°C afin de conserver à celles-ci le maximum de fiabilité.

Ai-je besoin d’un onduleur en plus d’un groupe électrogène ?

Oui. 3 raisons :
Un groupe électrogène fournit du courant avec beaucoup de risques de variation de fréquence. Un onduleur capable d’assurer une qualité de courant parfaite est donc le complément indissociable du groupe électrogène.
Le temps de démarrage du moteur (environ 8-10 secondes) peut ne pas être supporté par les équipements alimentés.
Le groupe peut ne pas démarrer. L’onduleur assure une autonomie d’alimentation.

Existe-t-il des normes ou standards en termes de choix d’un onduleur ?

De nombreuses normes nationales (NF) ou internationales (CEI) concernent les onduleurs mais celles s’appliquant à la sécurité des personnes (NF EN 50091-1 et C 42810), la compatibilité électromagnétique (CEI 1000-2-2, CEI 1000-3-2, CEI 1000-4-2/3/4/5/6 et NF EN 50 091-2) et la qualité sont prioritaires (ISO).

Y a-t-il une température ambiante maximale nécessaire au bon fonctionnement de l’onduleur ?

La température ambiante idéale de fonctionnement d’un onduleur est de 20°, mais peut néanmoins aller de 0°C à 35°C. Ceci pour l’ensemble de l’équipement sans batterie. L’utilisation de batteries au plomb étanche impose une température maximum du local de 25°C afin de conserver à celles-ci le maximum de fiabilité.

Est-il nécessaire de protéger une imprimante avec un onduleur ?

Même si vous avez le sentiment (au bruit) qu’elle est en train d’agoniser, l’arrêt de votre imprimante ne génère généralement pas de dégâts. Toutefois, les imprimantes et traceurs à haut rendement et les imprimantes postcripts utilisées pour les travaux graphiques de haut niveau méritent d’être protégées par des onduleurs individuels. Et n’oubliez pas que les imprimantes laser consomment beaucoup de courant ; votre onduleur, pour être efficace, devra donc avoir la taille nécessaire.

Est-il nécessaire de protéger un fax avec un onduleur ?

Oui et non. Il n’est pas utile de protéger le fax pour lui-même, mais c’est la ligne modem qui est à protéger des surtensions qui risqueraient d’endommager l’appareil.

La plupart des problèmes ne sont-ils pas déclenchés par des pannes de secteur ?

Les pannes de secteurs – ou coupures de courant résultent d’environ 10% des perturbations du réseau électrique. Plus de 90% des problèmes sont provoqués par des pointes et des baisses de tension. Vous ne les remarquez pas mais il n’en est pas de même pour votre système… La plupart des problèmes de maintenance sans cause déterminée sont probablement liés à des perturbations survenues à votre insu.

Dois-je protéger mes imprimantes laser ?

Même si vous avez le sentiment (au bruit) qu’elle est en train d’agoniser, l’arrêt de votre imprimante ne génère généralement pas de dégâts. Toutefois, les imprimantes et traceurs à haut rendement et les imprimantes postcripts utilisées pour les travaux graphiques de haut niveau méritent d’être protégées par des onduleurs individuels. Et n’oubliez pas que les imprimantes laser consomment beaucoup de courant ; votre onduleur, pour être efficace, devra donc avoir la taille nécessaire.

Mon serveur est un PC. Pourquoi est-il tellement plus important ?

Parce qu’il ne fonctionne pas comme les autres ordinateurs personnels de votre réseau. S’il tombait en panne, vous pourriez perdre les tableaux d’allocation de fichiers et les mots de passe permettant d’accéder à, et de piloter, l’ensemble du réseau. Et si le serveur utilise une mémoire cache pour accélérer les opérations, tout ce qui y est stocké sera perdu à jamais.

Les lumières clignotent lorsque l’imprimante oula climatisation sont actives. Est-ce mauvais signe ?

Ceci signifie que l’imprimante et la climatisation engendrent une baisse de tension temporaire sur ce circuit d’alimentation. Si votre ordinateur personnel se trouve sur le même circuit, vous pourriez avoir des problèmes. C’est souvent le cas dans les bâtiments anciens dont la câblage est défectueux. Vos équipements vitaux devront être protégés par un système d’onduleurs intégrant des survolteurs de qualité.

Que préférer ? Un petit onduleur à chaque noeud de réseau ou un grand onduleur couvrant l’ensemble du réseau ?

Ceci dépend de la taille et du type de votre réseau… et du degré de sensibilité de vos charges.
Bien configurée, la protection électrique s’adapte à votre réseau et non le contraire. Les postes de travail isolés et les ordinateurs personnels doivent être équipés de petits onduleurs autonomes. Les noeuds de réseau regroupés dans un même bureau doivent être raccordés à des onduleurs de plus grande taille et offrant davantage de fonctions.
La connexion d’un onduleur différent à chaque noeud est souvent plus coûteuse que l’utilisation d’onduleurs plus importants, et peut compromettre gravement la qualité de la protection. Pour obtenir l’aide de spécialistes, appelez BUROPAC au 27.79.88.

Quel coût affecter à une protection adéquate ? Quelle proportion de mon budget doit lui être réservée ?

Ce coût est inférieur à celui des réparations répétitives. Chaque entreprise doit décider du niveau de protection nécessaire. En règle générale, allouez 4 à 7% du budget total consacré à votre réseau, à sa protection, ce pourcentage devant être plus élevé pour les applications considérées comme vitales pour l’entreprise ou pour la poursuite des affaires.

J’ai un ecrêteur de tension à la source d’alimentation… Pourquoi devrais-je me soucier d’installer des onduleurs ?

Dans bien des cas, un limitateur de tension peut créer plus de problèmes qu’il n’en résout. Un limitateur de tension détourne l’énergie électrique… et ce faisant, crée un bruit de mode commun qui peut être encore plus destructif.

Notre bâtiment bénéficie d’une protection électrique basée sur un système d’écrêteurs de tensions transitoires . N’est-ce pas suffisant ?

Ce système facilite la protection contre les problèmes externes, mais qu’en est-il de ceux qui commencent à l’intérieur même de votre bâtiment? La présence d’un ascenseur peut provoquer une baisse de tension. Des télécopieurs peuvent engendrer des bruits sur le réseau. La présence de climatiseurs peut provoquer une pointe de tension.
Vous n’êtes pas protégé contre ces manifestations.

Qu’est-ce qu’un circuit de Bypass Interne ?

Ce circuit représente une mesure de protection supplémentaire pour vos équipements informatiques. Si, par exemple, un équipement consomme plus de courant que l’onduleur n’est conçu pour en fournir, ce circuit de bypass fournit l’alimentation nécessaire. En cas de défaillance interne de l’onduleur, ce circuit maintient votre équipement informatique en service.

Quelle est l’utilité d’un Bypass externe ?

Ce dispositif permet aux techniciens BUROPAC d’effectuer des dépannages, des maintenances sur les onduleurs sans imposer l’arrêt de votre exploitation informatique. Durant l’intervention l’alimentation de vos ordinateurs sera déviée sur le réseau de la ville sans protection ondulée.

Quels équipements dans mon bureau peuvent poser des problèmes électriques ?

Les photocopieurs et les imprimantes sont les causes les plus fréquentes de problèmes, de même que les bouilloires et les plaques chauffantes des restaurants d’entreprises. Dans les bureaux les plus modernes, des problèmes peuvent survenir lorsque les compresseurs de climatisation se mettent en marche ou s’arrêtent, ils peuvent provoquer des variations de tension considérables.

Dans quelle mesure suis-je protégé par les équipements de protection contre les surtensions ?

Vous l’êtes peu. Bien qu’ils filtrent les fortes crêtes de tension, ils laissent souvent passer les pointes de tension plus petites mais toutes aussi destructrices parce que non combattues. Ils n’assurent en outre aucune protection contre les pannes secteur, les baisses de tension ou le bruit.


Adresse : Trianon, 6 rue Eugénie, BP8878, 98807 NOUMEA - NOUVELLE-CALEDONIE | Tél : 27.79.88 | Fax : 27.22.92